La compagnie :


 La démarche, le propos

 Resp. artistique : Nicole Rechain

 Les tournées des créations

 Le livre CD

 Les partenaires

 Contacts

Actuellement :

 Mon jardin secret

 CESDA

Les précedents spectacles :

 Douceur de lune

 Culture à l'hôpital

 AIMÉ

 
Joyeusement

 Luxun

 Passe sans bruit

 La fabrique à sons

 Tom premier

 Graines d'étoiles

 Ohé krik krak




AIMÉ

Création 2013

En l’honneur de la commémoration du centenaire de la naissance d’Aimé Césaire

une création théâtrale à la rencontre du nous-vivant,
fiers de nos différences et de notre appartenance au tout-monde,
quelles que soient nos origines.


JEU : Irénée Karfazo Domboué, Nicole Rechain
MUSIQUE : Éric Durand

Le point de départ
 
Juillet 2011.

Je suis à La Rochelle, ma ville natale, et je marche le long de l’Allée Aimé Césaire.
Mes yeux plongent dans l’océan Atlantique, une pensée forte pour la Guyane, la terre de ma mère.
De l’autre côté de l’océan, mes ancêtres ont été un jour déversés comme de pauvres pierres, branches déracinées…
Je regarde le ciel, si bleu aujourd’hui, et je me demande comment ils ont capté la moindre bribe de lumière pour ne pas sombrer dans ce grand océan.


Note d’intention
 
En première partie de cette création, une évocation sera donnée à l’une de mes aïeules, dernière esclave de ma famille maternelle de Guyane française :
Moi-même Henriette, écrit par Michèle Rechain.

Des figurines en terre viendront évoquer les êtres d’Avant, Henriette et les « pères pathétiques » lançant leurs chants perdus, s’accrochant aux sons de leurs pas et aux souffles de leur voix.

Puis, sera présenté Cahier d’un retour au pays natal, lecture à deux voix, celle d’une femme et celle d’un homme, rythmées par des musiques et des chants.

Une parole sur l’éloge de la différence, de la connaissance et du sentiment d’appartenance collective.
Une parole donnée à entendre au travers de textes poétiques et de leur force artistique.

La parole d’Aimé Césaire, écrivain fondamental, essayiste percutant, militant, l’enfant des îles nourri à la fois de culture gréco-latine et des traditions africaines, a été sa vie durant le porte-drapeau des courants littéraires et politiques qui ont marqué notre temps.

Nicole Rechain

« Nous sommes de ceux qui disent non à l’ombre.
Nous savons que le salut du monde dépend de nous aussi.

Que la terre a besoin de n’importe desquels de ses fils… L’ombre gagne… Ah ! tout espoir n’est pas de trop pour regarder le siècle en face !

Les hommes de bonne volonté feront au monde une nouvelle lumière. Voici la conviction que nous tenions à affirmer. »

Aimé Césaire
 


L’espace scénique
 
Conçu pour un comédien, une comédienne
et un musicien, l’espace scénique forme un triangle.

Le texte d’Aimé Césaire est donné au centre du triangle.
Sur chaque côté, deux tables-espaces présentent, l’une, Henriette, l’autre, trois hommes qui sont les pères pathétiques.

Au lointain, l’espace est dédié à la musique.

La Compagnie Point du Jour est reconnue d’intérêt général depuis février 2010.
Elle reçoit l’aide de la Ville de Montpellier et de la DRAC Languedoc-Roussillon dans le cadre de « Culture à l’hôpital » et de la création « AIMÉ » (Service Livre et Lecture).
 
Téléchargez le dossier..